À la une

Son visa américain révoqué, Jean Charles Moïse suspecté d’être de mèche avec un narcotrafiquant

(TripFoumi Enfo) – Le journal américain, Miami Herald, vient d’ajouter de l’huile sur le feu dans le dossier de déportation de l’ancien sénateur Jean Charles Moïse. Le journal a avancé que le leader politique, au cours de sa tournée, était en contact avec un grand trafiquant de stupéfiants colombien, Diosdado Cabello.

Nouveaux rebondissements dans l’incident survenu aux États-Unis cette semaine opposant le leader du Parti Pitit Dessalines et l’immigration américaine.
Le journal américain, Miami Herald, a publié des photos sur lesquelles on peut voir l’ancien candidat à la Présidence, Jean Charles Moïse, avec l’un des plus grands trafiquants de produits illicites, chef d’un cartel de drogue.

Cependant, Jean Charles Moïse, après son arrestation suivie de déportation, avait livré aux médias haïtiens sa version des faits mais n’avait aucunement fait mention de son passage suspect au Vénézuela.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Il a indexé le comportement des forces de l’ordre américaines et dit mobiliser une batterie d’avocats en vue de poursuivre le gouvernement américain en justice.

Faut-il souligner que le visa du leader politique a été révoqué et qu’il ne pourra pas fouler le sol américain pendant les 5 prochaines années.

Certains estiment à tort ou à raison que cet incident peut donner un coup de pouce politique à l’ancien parlementaire pressenti comme un candidat sérieux aux prochaines élections.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker