SportJustice

L’ancien minsitre des sports, Evans Lescouflair, accusé d’agression sexuelle sur un mineur de 11 ans

(TripFoumi Enfo) – Le temps sait briser le silence. Agé de seulement 11 ans à l’époque, Claude Alix Bertrand, ancien élève de l’Institution Saint-Louis de Gonzague, a été agressé sexuellement par son ancien professeur d’éducation physique, Evans Lescouflair. Aujourd’hui, monsieur Bertrand a décidé de revenir sur ses jours sombres vécus sous les mains baladeuses du « prédateur sexuel ».

Dans une émission réalisée et diffusée sur instagram par Hugline Jérôme, la victime a décidé de briser l’omerta et raconter les faits. « Il (Lescouflair) m’a demandé, après ma classe de sport, de rester, parce que, juge-t-il, je n’avais pas participé avec autant d’enthousiasme dans la séance. Je n’avais pas d’autre choix que de lui obéir. Après, il m’a emmené dans son bureau un peu retiré des autres salles et m’a demandé d’enlever mon pantalon. Il m’a touché et m’a caressé. Je n’avais jamais été touché comme ça par quiconque », raconte le Directeur du magazine Polo Lifestyle.

La victime, visiblement attristée et désolée, a révélé que monsieur Lescouflair a essayé une deuxième fois. C’était un vendredi après-midi. « Il m’a dit que je dois rester après la classe. Je lui ai dit que mon chauffeur allait venir me chercher. Il m’a dit qu’il lui a déjà informé que j’étais puni. Il a essayé de me pénétrer à plusieurs reprises jusqu’à son éjaculation. Ça me faisait très mal ce jour-là », a retracé le jeune qui ne voulait rien raconter à ses parents de peur que ceux-ci ne le blâment

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Peur d’être taxé d’homosexuel dans un pays où la grande majorité de la population se montre très hostile à cette catégorie, Claude Alix Bertrand a décidé de garder le silence. Pour pouvoir échapper aux viols dont il était en proie à répétition de la part de son professeur, Claude Alix Bertrand a trouvé un moyen pour se faire renvoyer définitivement de l’école. Il a décidé, dit-il, de laisser sa moyenne chutée considérablement au sein de l’institution Saint-Louis de Gonzague jusqu’à ce qu’on le mette à la porte.

À 21 ans, soit 10 ans après avoir subi ces abus sexuels de la part d’Evans Lescouflair, la victime avait finalement eu le courage d’expliquer ses déboires et sa souffrance à ses parents. Selon l’actuel joueur de Polo, Evans Lescuoflair a passé deux ans à le violer sans arrêt.

Ce n’est pas la première fois que le nom de monsieur Lescouflair est cité dans une affaire de ce genre. Wilio Dor, une autre victime, avait déposé une plainte contre l’ancien professeur au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, le 3 août 2010. Une affaire qui avait été classée sans suite pour « absence de preuves » par le commissaire du gouvernement d’alors.

La rédaction de TripFoumi Enfo a tenté vainement de joindre l’ancien ministre des sports et de l’action civique, Evans Lescouflair, pour avoir sa position sur ce qu’on lui reproche. Sachant que la Presse doit être un canal utile à tout un chacun, l’accusé dispose d’un droit de réponse. Le dossier reste ouvert.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker