Sécurité

Des médecins haïtiens ne sont pas innocents dans l’assassinat du Dr. Makindi Guerrier, révèle sa femme

(TripFoumi Enfo) – Les enquêtes relatives à l’assassinat du docteur Makindi Guerrier ne donnent pas de grands résultats, à part les informations que l’on connaît tous. Ce mardi 1er février, Esther Laguerre Guerrier, femme du défunt, rejette la thèse de tentative de kidnapping et accuse le corps médical du pays qui, selon elle, serait impliqué dans la mort de son défunt mari.

« Makindi n’était pas dans la politique. Il était seulement un médecin-dentiste et professeur qui travaillait pour le bien de son pays », dit Laguerre. « Le 4 décembre 2021, les malfrats n’étaient pas venus pour kidnapper mon mari. Ils étaient venus spécialement pour le tuer », martèle la désormais veuve.

Esther Laguerre se souvient comme aujourd’hui le déroulement de la scène. « J’étais dans ma voiture. Makindi était aux environs du véhicule. Il allait me rejoindre sous peu. Soudain, deux hommes lourdement armés et encagoulés l’ont approché et lui ont demandé si c’est lui le docteur Makindi. Il a dit oui. Sans tarder, ils ont ouvert le feu sur lui ».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

L’incident s’est passé à Bois-verna, à proximité de Gilles médical Center, le 4 décembre dernier. « Il y a des caméras de surveillance dans les environs. Ils connaissent très bien l’espace. Ils les ont évitées pour ne pas se laisser apercevoir. Ils nous avaient tendu une embuscade », explique la dame, infirmière de profession.

Le chirurgien-dentiste Makindi Guerrier est décédé en République Dominicaine, le dimanche 12 décembre 2021. Il avait laissé l’hôpital Bernard Mevs, le 9 décembre dernier, pour se rendre en terre voisine. Il est parti en laissant derrière lui sa femme et ses deux enfants.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker