La Presse

Richard Alexandre (Caonabo), un grand passionné du journalisme

(TripFoumi Enfo) – Vous êtes un jeune journaliste et vous souhaiteriez vous faire accompagner en vue d’avoir une bonne maîtrise du métier, l’idéal est de trouver un mentor dans votre entourage proche, et si par hasard vous pouviez côtoyer Richard Alexandre, vous seriez déjà tombés sur la bonne personne! Effectivement, le sens du partage, une bonne capacité rédactionnelle, un goût certain pour les rencontres, la curiosité d’aller voir au-delà de nos frontières et la passion pour l’écriture sont entre autres les nombreuses qualités à partir desquelles vous pourriez accroître vos aptitudes chez celui à qui son père a donné le surnom de Caonabo.

Né à Port-au-Prince le 1er février 1988, Richard Alexandre, 4e des six enfants de sa mère avec son père, et 11e des 13 enfants de son père, est un grand passionné du Football, de l’écriture, de la lecture et du journalisme. Avec 1,70 comme taille, Caonabo a déjà roulé sa bosse au sein de plusieurs institutions dans la sphère médiatique haïtienne. De la radio Puissance à Mirebalais, Ticket Magazine jusqu’à Vedette Mag, celui qui avait été dévasté suite à la mort de son père en 2009 a su se faire un nom dans le domaine du journalisme en Haïti, ce qui fait de lui une personnalité très convoitée dans ce métier, surtout en ce qui concerne la presse musicale.

Ayant grandi dans la commune de Tabarre, précisément à Butte Boyer et à Pétion-Ville, bien avant la révélation de sa passion profonde pour le journalisme, Richard Alexandre était un footballeur très talentueux. « Adolescent, j’étais très bon en pratiquant le Football, et cela a fait de moi un enfant très populaire dans le quartier. J’ai dû abandonner à cause de ma mère qui m’avait toujours déconseillé de poursuivre mes rêves dans la pratique de sport », martèle le fondateur de Vedette Mag.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!
Richard Alexandre (Caonabo), un grand passionné du journalisme

Et en effet, après avoir tourné le dos au Football en tant que jeune joueur amateur, l’ancien élève du Collège Shekina de Pétion-Ville a dû emprunter une autre direction. Et c’est effectivement dans ce contexte qu’il s’est lancé dans le milieu médiatique haïtien. Tout à commencé en 2010 après son intégration à la radio Puissance Fm puis Kontak Fm, toutes deux, à Mirebalais. En 2011, en poursuivant son parcours, le désormais jeune père de famille se rend à Jacmel où il a officié comme Directeur des Programmes et animateur à la radio Vibration Inter. Richard Alexandre animait deux émissions musicales sur Vibration Inter. Ayant pour sobriquet « Vedette » depuis ses débuts dans le domaine de la radiodiffusion, Richard Alexandre avait imposé son style dans le chef-lieu du département du Sud-Est.

Richard Alexandre, un journaliste hors du commun, il possède à la fois la capacité de scotcher les gens en étant animateur de radio, et capter l’attention des lecteurs avec la qualité de sa plume. « C’est en 2015 que je suis tombé amoureux de la presse écrite, et du coup je me suis rendu à l’école. Et grâce à d’excellents professeurs comme Phares Jérôme, Valery Daudier et Wandy Charles rencontrés à CFPJ-HAITI que j’ai pris la décision de débuter ma carrière dans la presse écrite », déclare-t-il, tout en soulignant que le journaliste Fanel Delva lui avait deja inculqué des notions en écriture journalistique avant d’intégrer une école de journalisme.

En 2017, Richard Alexandre commence à publier ses premiers articles dans les colonnes du média en ligne Adduction Media puis au journal Le National. Celui qui a aussi pour passion le Football, a fait parler sa plume au sein des médias comme Loop Haïti, Sibelle Haïti, et Ticket Magazine. Durant cette période, le natif de Port-au-Prince avait connu un bref passage comme animateur à la radio Galaxie.

Désiré de poursuivre son parcours dans la presse haïtienne, depuis le 21 juin 2021, Caonabo a fondé Vedette Mag dont il est le Rédacteur en chef. Vedette Mag est un média spécialisé dans la culture et le sport.

Pour l’instant, celui qui a pour modèle des personnalités comme Valéry Daudier, Jean Mary Simon, Bernier Sylvain, Frantz Duval, Roberson Alphonse, Joe Damas, Claudy Siar, Bruno Pierre, Roland Léonard , Jean Emmanuel Jacquet et Jean Robert Raymond (El Senor) a pour seul objectif: faire grandir Vedette Mag. » Mon principal but en ce moment est de travailler assidûment afin que Vedette Mag devienne une référence comme média culturel en Haïti tout en produisant des contenus intéressants. »

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker