Justice

Examen Périodique Universel des Droits de l’Homme, Haïti bénéficie d’un avis favorable

(TripFoumi Enfo) – Le gouvernement haïtien a présenté son rapport périodique au Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies, le lundi 31 janvier 2022, lors de la 40e session de réunion et de la 3e évaluation de l’Examen Périodique Universel des Droits de l’Homme.

La rencontre s’est déroulée par visioconférence avec plusieurs personnalités, dont le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Berto Dorcé, le Directeur Général du MJSP, des représentants du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, du Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes et des membres du Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies. À la suite de l’évaluation, le Conseil a fait plusieurs recommandations à Haïti afin de continuer à promouvoir et faire respecter les droits humains dans le pays.

Le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique s’est décerné un satisfecit quant à l’avis favorable accordé au pays dans son évaluation devant le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Me Berto Dorcé, qui a donné un point de presse à l’issue de la rencontre, a estimé que « sur une échelle de 1 à 10, Haïti totaliserait 7,5 en matière de promotion et de respect des droits humains ».

Le numéro 1 du MJSP a attiré l’attention du public sur la lutte du gouvernement pour éradiquer le phénomène de la détention préventive prolongée dans le pays. » 856 prisonniers ont recouvré leur liberté grâce à une série d’audiences correctionnelles et d’assises criminelles spéciales lancées dans toutes les juridictions », s’est-il réjoui.

« Haïti s’est bien positionnée sur la scène internationale par rapport aux années écoulées en matière de Droits humains », a annoncé le garde des sceaux de la République. Il en a profité pour condamner toutes les formes de violence dans la société, notamment celles qui touchent les femmes et les filles. Me Dorcé a renouvelé l’engagement du gouvernement à continuer de protéger ses citoyens tout en plaidant en faveur de la tolérance et du respect au sein de la population.

Les membres du Conseil des Droits de l’Homme de l’ ONU se sont montrés satisfaits de la présentation de ce rapport périodique. Ils ont fait plusieurs recommandations au gouvernement haïtien relatives, notamment, au renforcement de plusieurs lois sur les droits de l’homme et l’éducation ainsi qu’à l’adoption de mesures pour lutter efficacement contre toutes les formes de violence sexuelle et sexiste contre les femmes et les filles dans le pays.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker