Guerre

Les États-Unis et l’OTAN proposent à la Russie de parler de limitation de troupes et de missiles en Europe de l’Est

 
(TripFoumi Enfo) – D’après des documents présentés par le quotidien El País comme une réponse de Washington aux demandes de Moscou, ce mercredi 2 février, les États-Unis et l’OTAN seraient prêts à discuter avec la Russie d’un accord où ils s’engageraient à ne pas déployer ni soldats ni missiles en Ukraine. Toutefois, le Kremlin devrait faire pareil.
 
Selon les deux documents présentés par le quotidien espagnol, les États-Unis et l’OTAN se disent disposés à débattre avec la Russie pour éviter toute situation dangereuse dans les airs ou en mer et pour lui assurer également qu’aucun missile Tomahawk n’est déployé en Pologne ou en Roumanie.
 
Par ailleurs, il est proposé à la Russie de renouer à des traités ayant permis une confiance entre les deux puissances, notamment les traités sur les missiles nucléaires. Dans ces documents, les États-Unis et l’Alliance suggèrent à Moscou de réactiver le Conseil OTAN-Russie. Ce canal diplomatique facilite « le dialogue et le partenariat à la place du conflit et de la défiance ».
 
Cependant, les correspondances martèlent fermement que l’Ukraine ou tout autre État souverain qui le désire a le droit de rejoindre l’OTAN.
 
Il est important de rappeler que le monde fait face depuis plusieurs semaines à une crise majeure autour de l’Ukraine. Cette situation qui ravive les vieilles rengaines de la guerre froide, risque de plonger l’Europe de l’Est dans le plus important conflit après la fin de la seconde guerre mondiale. La Russie qui masse plus de 100.000 soldats à proximité de la frontière ukrainienne est accusée par les Occidentaux de vouloir l’envahir, mais elle (la Russie), au contraire, se dit menacée par l’élargissement de l’OTAN à ses frontières et exige que l’Alliance arrête son extension et ses activités dans la zone.
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker