USAGuerre

Joe Biden annonce la mort du chef de L’État islamique, lors d’une opération américaine en Syrie


 
(TripFoumi Enfo) – Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi, le chef du groupe terroriste État islamique a été « éliminé du champ de bataille », selon le président américain, Joe Biden. Cette opération a lieu dans le Nord de la Syrie, dans la soirée du mercredi 2 au jeudi 3 février, par des forces spéciales américaines.
 
Tout en promettant de s’adresser un peu plus tard au peuple américain, le président a tenu à assurer que tous les soldats étaient sains et saufs. Cependant, cette opération a fait 13 morts dont des femmes et des enfants, selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), une ONG syrienne basée à Londres.
 
Selon les dires du président démocrate, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi s’est lui-même fait exploser. « Au début de l’opération, la cible terroriste a fait exploser une bombe qui l’a tuée, ainsi que des membres de sa propre famille, dont des femmes et des enfants », a-t-il précisé. Mais, il a ajouté que le bilan définitif n’était  pas encore établi.
 
Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi avait remplacé à ce titre Abou Bakr al-Baghdadi qui, lui également, avait été tué, dans une opération similaire, par des forces spéciales américaines en octobre 2019. Ce dirigeant qui vient de périr a été connu sous plusieurs sobriquets « le professeur », « le destructeur » etc. Mais, par-dessus tout, il était tristement célèbre d’avoir présidé au massacre de la minorité kurdophone des Yazidis .

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker