Election

Le PM Ariel Henry et ses supporteurs ne comptent désigner aucun membre au collège présidentiel

(TripFoumi Enfo) – Le Premier ministre Ariel Henry ne s’est pas encore prononcé officiellement sur les élections du 30 janvier, dans le cadre de l’Accord Montana-PEN, où Fritz Alphonse Jean et Steven Benoît sont élus respectivement Président et Premier ministre. Cependant, les signataires de l’Accord du 11 septembre, compromis sur lequel repose le gouvernement d’Ariel Henry, éloignent toute possibilité de rentrer dans la démarche de désigner un membre au collège présidentiel selon le vœu de l’Accord du 30 août 2021.

Intervenant au journal le Nouvelliste, en guise de réagir à propos des avancés de l’Accord de Montana, Edmonde Supplice Beauzile, présidente de l’organisation politique Fusion, signataire de l’accord politique avec Ariel Henry et membre du gouvernement, a parlé en ces mots : « Nous sommes à un carrefour où nous devons repenser les actions politiques de ce pays en vue d’aboutir à un résultat beaucoup plus profitable pour le peuple haïtien. Je persiste à croire  qu’il y a des choses beaucoup plus sérieuses à régler au lieu de se lancer dans cette forme de distraction de mauvais goût ».

De son côté, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), Me André Michel, a témoigné son respect pour l’Accord de Montana en tant qu’une initiative haïtienne tout comme l’Accord du 11 septembre, dont il est signataire. Il en a profité pour avouer qu’il a beaucoup d’amis personnels qui se sont engagés dans le processus de Montana.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Répondant à la question du journal le Nouvelliste, à savoir: est-ce que les signataires de l’Accord du 11 septembre comptent désigner un membre au collège présidentiel comme le prévoit le consensus politique Montana-PEN ? Sans langue de bois, Me André Michel a fixé sa position « Quelle histoire ! Les signataires de l’Accord du 11 septembre n’ont pas à désigner un membre au collège présidentiel. L’Accord du 11 septembre ne prévoit pas la mise en place d’un collège présidentiel. Cette affaire de collège présidentiel n’engage pas les signataires de l’Accord du 11 septembre ».  

Toutefois, celui qui se fait appeler « l’avocat du peuple », Me André Michel, se dit favorable à la poursuite du dialogue entre les différents acteurs pour trouver le large consensus indispensable à la stabilité politique du pays tout en restant profondément attaché à l’Accord du 11 septembre 2021.

La réaction du PM Ariel Henry se fait encore attendre à la suite des étapes franchies par l’Accord Montana-PEN. Mais on se rappelle sa réaction précédente faisant croire que le nouveau locataire du Palais national doit être indubitablement élu au suffrage universel.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker