Justice

Garry Orélien reconnaît l’implication du PM Ariel Henry dans l’assassinat de Jovenel Moïse

(TripFoumi Enfo) – Dans un enregistrement réalisé à l’automne 2021, le juge d’instruction Garry Orélien dit reconnaître l’implication du PM de facto dans l’assassinat de Jovenel Moïse. « Ariel (Henry) est le principal suspect de l’assassinat de Jovenel Moïse, et il le sait », a déclaré Orélien dans l’enregistrement, obtenu exclusivement par CNN.

Le média américain a vérifié l’authenticité de l’enregistrement avant de le rendre public. Il l’a comparé à d’autres enregistrements connus d’Orélien et à travers de longues conversations que CNN a eues avec lui, ainsi que des messages vocaux. Orélien ne savait pas qu’il était enregistré, poursuit l’agence de presse américaine.

Selon Garry Orélien, le Premier ministre était en étroite communication avec Jean Laguel Civil, un complice et co-auteur de l’assassinat de l’ex Chef de l’État. La garde présidentielle a été payée pour ne pas défendre le président Jovenel Moïse et, de fait, aucune cartouche n’a été tirée, le jour de cet assassinat, a poursuivi Garry Orélien, à travers ce document.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

CNN relate que des représentants des organisations de défense des droits humains, des hauts gradés de la Police Nationale d’Haïti (PNH) et des directeurs de médias ont été mis au courant de l’implication du Premier ministre de facto dans le magnicide du 7 juillet 2021, a indiqué Garry Orélien qui poursuit que ces personnalités ont reçu des pots-de-vin pour ne pas diffuser l’information.

Toujours dans cette note vocale d’environ trois (3) minutes, le juge instructeur dit ne pas pouvoir sortir son ordonnance, voire arrêter Ariel Henry, pour assurer sa sécurité. Il dit ne pas pouvoir toucher au Premier ministre de facto uniquement « avec ses fesses ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker