USA

Une Université américaine paie 244 millions de dollars à 200 victimes d’abus sexuels

  
(TripFoumi Enfo) – 244 millions de dollars, c’est la somme que l’Université de Californie, aux États-Unis, a accepté de payer pour dédommager quelques 200 femmes, victimes d’abus sexuels de la part d’un ancien gynécologue, employé par le réseau universitaire. Cette entente a été rendue publique par l’Université, elle-même, le mardi 8 février.
 
Certaines de ces accusations pour agressions sexuelles à l’encontre de James Heaps remontent à 1983. Les plaignantes reprochent à l’Université d’avoir fermé les yeux sur les agissements du médecin, malgré les multiples dénonciations.
 
Toutefois, dans un communiqué, l’Université a condamné les actions de son ancien employé. « Le comportement attribué à Heaps est répréhensible et contraire aux valeurs de l’université », a-t-elle déclaré en ajoutant « admirer le courage des plaignantes qui se sont manifestées ».
 
Par ailleurs, plus de 5000 patientes avaient déjà porté plainte contre ce spécialiste en oncologie et obtenu 73 millions de dollars de réparation. Tandis que plus 300 autres femmes ont déposé des plaintes en civil contre James Heaps qui est également suivi en criminel pour agressions sexuelles sur 7 femmes.
 
Alors que les abus sexuels semblent être un phénomène assez récurrent dans le milieu universitaire américain, le courage des victimes de porter plainte, surtout depuis le mouvement « Me too », fait de plus en plus écho. Par exemple, l’Université de Michigan a été obligée de payer, le mois dernier, 490 millions de dollars pour des actions similaires reprochées à Richard Anderson, un médecin de l’Université. Mais le cas le plus spectaculaire reste celui de l’Université de Californie du Sud, à Los Angeles. Cette institution a dû verser la somme faramineuse de 1,1 milliard de dollars à des centaines de femmes victimes d’un ex-gynécologue employé sur le Campus.
 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker