société

« Devant la gente féminine, je me baisse très bas », s’excuse Mikaben après ses déclarations sur Anie Alerte

(TripFoumi Enfo) – La toile s’enflamme après une courte vidéo où Mikaben dénigre Anie Alerte, niant avoir eu une relation sérieuse avec elle. Dans une courte vidéo acheminée à notre rédaction, ce jeudi 17 février 2022, l’artiste présente ses excuses à la gente féminine en générale, mais à la concernée en particulier, tout en invitant les internautes à aller regarder l’interview au complet.

Le chanteur de « Marry Me » reconnaît que dans cette partie de l’interview qui a duré plus d’une heure, il a été un « Mika très dénigrant, très arrogant, qui fait preuve d’un manque de respect démesuré envers une artiste que le public apprécie beaucoup et pour qui, lui en particulier, il a beaucoup d’estime, en la personne d’Anie Alerte ». Plus loin, il regrette que ce soit uniquement cette partie de la vidéo qui ne rend pas Justice à Anie et qui ne fait pas honneur à la relation qu’elle avait avec la chanteuse qui a fait la Une. Également, il avoue avoir mal géré la question qui, d’ailleurs, a choqué le public.

Toutefois, Mikaben invite les internautes à aller suivre l’interview dans toute son intégralité qui a duré plus d’une heure pour mieux comprendre le contexte et dans laquelle il n’avait accordé que 5 minutes à Anie Alerte.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Encore une fois, je suis vraiment désolé. Devant la gente féminine, je me baisse très bas. Mwen retire chapo m e yon fwa ankò m ap di Anie mwen vrèman dezole », poursuit celui qui se fait appelé Mika affectueusement. « Anie ou pa merite sa e mwen vrèman dezole si m fè w mal », a-t-il conclu cette vidéo d’une minute et demie.

Il faut rappeler que les internautes, notamment sur Twitter et Facebook, s’en sont pris à Mikaben pour avoir déclaré dans une interview qu’il n’avait pas eu de relation sérieuse avec Anie Alerte, mais qu’il ne faisait que passer. Une déclaration pour laquelle les commentaires ont laissé croire que le chanteur est un « mawozo, gwo yanm, gwo sore, gwo po, gwo Jewòm », et pour laquelle il a été contraint de s’excuser.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker