Environnement

Brésil | Au moins 122 morts à Petropolis, la ville toujours sous la menace de fortes pluies

(TripFoumi Enfo) – Trois jours après d’importants inondations et glissements de terrains ayant fait au moins 122 morts, la ville brésilienne de Petropolis cherchait encore des dizaines de disparus, le vendredi 18 février. Tandis que la ville, toujours menacée par de fortes pluies, est en état d’alerte.
 
C’est un bilan très provisoire et qui est très flou. Car, les chiffres de la Police sont de 218 morts. Bien qu’elle n’avait pas précisé si elle comptabilisait même les corps retrouvés mais qui ne sont pas encore identifiés.
 
La mobilisation pour retrouver les disparues ne faiblit pas. En effet, pas moins de 500 pompiers, munis de pelleteuses et de chiens renifleurs se donnent sans relâche à la tâche. Alors que les chances pour retrouver des survivants s’amenuisent à chaque seconde. Même des bénévoles sont venus participer à cette course à la vie.
 
De retour d’une visite en Russie et en Hongrie, le chef de l’État brésilien, Jair Bolsonaro, s’est rendu sur place. « J’ai vu énormément de destructions, comme des scènes de guerre », a déclaré le chef de l’État au cours d’une conférence de presse. « Nous avons pu prendre parfaitement conscience de la gravité de ce qui s’est passé ici ».
 
Cependant, les sirènes alertant la population sur la menace de nouveaux orages retentissaient déjà dans la matinée du vendredi, a rapporté l’AFP. Des messages véhiculés sur des hauts parleurs invitaient la population dans les zones de cette ville de 300.000 habitants à se mettre à l’abri dans les centres d’accueil. Car, il y a encore des risques de glissements de terrains, ont prévenu les autorités.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker