Justice

Le CSPJ réclame le diplôme d’avocat pour prêter serment

(TripFoumi Enfo) – Le secrétariat technique du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), le 11 février dernier, a instruit les chefs de juridiction de la République de ne recevoir aucune prestation de serment d’Élèves/Avocats sur simple présentation d’un certificat de soutenance de mémoire de sortie. 

Plus loin, dans la correspondance adressée à ces derniers, le secrétariat technique de l’instance judiciaire persiste et signe que pour une telle manifestation, le diplôme de « Licencié en Droit » enregistré et signé est indispensable. 

Par conséquent, le CSPJ avise les chefs de juridiction de ne recevoir aucune prestation de serment sur simple présentation d’un certificat de soutenance de mémoire de sortie. 

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Cette mesure, ne faisant pas l’unanimité au sein de la basoche, a suscité un tollé dans la sphère du droit. Un des avocats du barreau de Fort-Liberté, Me Wesner Mompremier, soutient que cette décision porte préjudice aux jeunes juristes, arguant que la livraison des documents officiels en Haïti subit un long processus.

En revanche, le jeune juriste croit que cette décision pourrait aider à réglementer le noble et prestigieux métier d’avocat. Par ailleurs, il estime que le Rectorat de l’Université devrait être consulté à cet effet afin que cette décision ne  pénalise pas les finissants remplissant toutes les exigences administratives et académiques mais n’ayant pas reçu leurs documents à temps.

Cette mesure survient au moment où des écoles publiques délivrent à tort des documents permettant à des individus qui n’ont pas suivi un cursus nécessaire. Il reste à savoir si elle sera maintenue.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker