À la une

Une large majorité du Conseil de Sécurité de l’ONU condamne les actions de la Russie en Ukraine


 
 
(TripFoumi Enfo) – C’est une réunion extraordinaire qui a été organisée à la demande de Kiev. La reconnaissance des Républiques sécessionnistes de Donestk et de Lougansk par la Russie ainsi que la décision de son président d’envoyer l’armée dans ces régions ont été condamnées, ce lundi 21 février, par une large majorité des membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies.
  
En effet, l’Ukraine exhorte la Russie à « annuler » sa décision et à « revenir à la table des négociations ». « Les frontières internationalement reconnues de l’Ukraine resteront inchangées, peu importe les déclarations et les actions de la Russie », a déclaré Sergiy Kyslytsya, ambassadeur ukrainien à l’ONU.
 
Par ailleurs, la majorité des interventions des ambassadeurs à cette réunion ont condamné l’attitude de la Russie. Pour les États-Unis, c’est un « non sens » de parler de maintien de la paix avec la pénétration de troupes russes dans les territoires séparatistes de l’Ukraine. « Nous savons ce qu’elles sont vraiment », a fustigé Linda Thomas-Greenfield, l’ambassadrice américaine à l’ONU.
 
De son côté, la France, par la voie de son ambassadeur à l’ONU, Nicolas de Rivière, déplore que la Russie a « choisi la voie de la remise en cause et de la confrontation ». Tandis que l’ambassadeur albanais se faisait plus direct. « Qui est le prochain » à devoir être envahi?, s’est il interrogé tout en déplorant « une rupture du droit international. »
 
En outre, les autres réactions sont presque toutes allées dans un sens similaire. C’est le cas de la Norvège, de l’Inde, du Brésil, de la Grande Bretagne. Même la Chine semble ne pas apporter son soutien à la Russie dans ses actions. 
 
En revanche, la Russie a tenté de montrer que les portes de la diplomatie n’étaient pas complètement fermées. « Nous restons ouverts à la diplomatie, pour une solution diplomatique. Pour autant, nous n’avons pas l’intention de permettre un bain de sang dans le Donbass », a rétorqué Vassily Nebenzia, ambassadeur russe à l’ONU.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker