Économie

L’ADIH condamne les actes de violence perpétrés contre les usines et annonce une fermeture

(TripFoumi Enfo) – Dans une note de presse parue le mercredi 23 février 2022, l’Association des Industries d’Haïti (ADIH) dit condamner les actes de violences dont ont été l’objet les usines. Rappelant que l’apaisement social doit passer par l’État, elle annonce une fermeture de ces entreprises, le jeudi 24 février.

Pour l’ADIH, il était nécessaire d’augmenter le salaire minimum. Par contre, elle condamne les actes de violence perpétrés contre les usines du Parc Industriel Métropolitain (PIM) et celles de la route de l’Aéroport depuis les négociations avec le Conseil Supérieur des Salaires (CSS).

Parallèlement, les membres de l’ADIH réitèrent à tous ceux que la question concerne que l’apaisement social doit passer par des mesures d’accompagnement de l’État, établies à long terme. D’un autre côté, l’Association des Industries d’Haïti (ADIH) annonce que les usines du PIM et celles de la route de l’Aéroport seront fermées, le jeudi 24 février 2022.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Cette décision a été prise, d’après l’ADIH, dans l’idée de protéger les équipements et son personnel, alors que les ouvriers protestataires maintiennent une énième manifestation en ce jour pour continuer de faire passer leurs revendications.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker