Guerre

Poutine attaque l’Ukraine et menace de représailles immédiates contre quiconque souhaitant intervenir

 
 
(TripFoumi Enfo) – Cela sonne comme une mise en garde directe à l’OTAN. Dans sa déclaration de guerre lue à la Télévision, ce jeudi 24 février, où il annonce que la Russie lance une opération dans le Dombass ukrainien, Vladimir Poutine a mis en garde toute force extérieure qui souhaiterait interférer.
 
« J’ai pris la décision de lancer une opération militaire, a déclaré le président russe. Quiconque tente d’interférer avec nous, et plus encore de créer des menaces pour notre pays et notre peuple, doit savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et vous conduira à des conséquences telles que vous n’avez jamais connues dans votre histoire », a conclu le président russe d’un air glacial.
 
Redoutée depuis un certain nombre de temps, la Russie a lancé une invasion militaire contre l’Ukraine. Cette opération qui selon plusieurs experts devait se circonscrire dans le Dombass, c’est-à-dire à la limite des territoires des régions séparatistes de Donestk et de Lougansk, récemment reconnus par la Russie; semble être plus globale. Car, des bombardements ont également été effectués sur Kiev et d’autres villes ukrainiennes.
 
Pour l’instant, les Occidentaux demandent à la Russie d’arrêter les hostilités. En outre, ils annoncent qu’ils vont imposer à la Russie des sanctions sans précédent. Mais, considérant la déclaration de Vladimir Poutine, et si des pays occidentaux ou alliés au sein de l’OTAN décidaient d’aller au-delà des sanctions pour défendre l’Ukraine ?

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker