Musique

« Pap ka separe », Jessie Woo se sépare d’Harmonik et d’autres encore !

(TripFoumi Enfo) – La voix féminine retrouvée sur la chanson « Pap ka separe » est celle de Jessie Woo, chanteuse canadienne d’origine haïtienne. De cette collaboration, elle ne garde qu’un mauvais souvenir. Ainsi, elle exprime son regret d’avoir participé à ce projet musical, qui fait son petit bonhomme de chemin parmi les hits du moment.

Elle débarque sur Instagram, non pour annoncer une nouvelle chanson, mais pour exprimer sa colère par rapport à ce qui s’est passé entre elle et les éléments du groupe Harmonik. Jessie Woo révèle avoir écrit quelques séquences du texte « Pap ka separe ». « Malgré tout, je n’ai pas été considérée comme parolière de la chanson », déclare la chanteuse.

Elle avance que le groupe lui avait donné la garantie qu’elle aurait eu le crédit d’être parolière de « Pap ka separe », ce qui, selon ses propos, n’est pas fait et qu’elle n’a reçu aucun dédommagement du groupe. « Pire, j’ai tout payé, du maquillage jusqu’à la coiffure pour la réalisation de la vidéo de ce morceau », balance-t-elle.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Il y a trois jours, Harmonik a publié son album titré « Maturité ». Sur ce disque, le morceau « Pap ka separe » n’est pas chanté par Jessie Woo, mais de préférence par Vanessa Désiré. Pourquoi ce choix ? Personne ne le sait pour l’instant.

Jessie, dans la vidéo sur Instagram, exclut la possibilité de poser sa voix sur un autre projet pour l’année en cours. Entre-temps, « Pap ka separe », une sorte de serment pour aller jusqu’au bout dans une relation amoureuse, poursuit sa route dans les médias traditionnels, dans les clubs et sur différentes plateformes musicales en ligne.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker