GuerreRussie

Percée de l’armée russe sur plusieurs fronts, mais les ukrainiens résistent avec férocité

 
 
(TripFoumi Enfo) – Au quatrième jour de l’offensive militaire russe en Ukraine, ce dimanche 27 février, l’armée de Vladimir Poutine a réalisé plusieurs percées sur le terrain. Mais la résistance féroce des ukrainiens semble vouloir déjouer les pronostics.
 
En effet, les forces russes sont entrées à Kharkiv, la deuxième ville du pays, située à 30 km de la frontière russe. Toutefois, selon des autorités de cette ville, les forces ukrainiennes continuent de se battre dans le centre-ville avec les Russes.
 
Par ailleurs, la Russie affirme encercler totalement Kherson et Berdiansk, deux grandes villes importantes, situées dans le Sud du pays. Tandis que la ville de Melitopol, située dans le Sud-Est du pays serait tombée depuis hier aux mains des Russes. Une information démentie par James Heappey, le ministre britannique des Armées.
 
Malgré cette avancée, vue la résistance des ukrainiens, les forces russes ne sont pas encore parvenues à atteindre la capitale et la faire tomber. Des dirigeants occidentaux, à l’instar d’Emmanuel Macron, prévoient que cette guerre pourrait durer.
 
Même le Pentagone, hier samedi 26 février, s’est montré satisfait par la résistance de l’armée ukrainienne. Elle serait bien organisée et offre une résistance « viable ». Mais, tenant compte de la supériorité de l’armée russe, ce responsable a souligné que la situation pourrait vite se basculer sur le terrain.
 
Selon des analystes occidentaux, la Russie est surprise de la résistance ukrainienne. D’ailleurs, c’est pour cette raison, semble-t-il, que les autorités russes avaient ordonné à l’armée « d’élargir l’offensive. Ce qui voudrait dire que l’armée russe allait intensifier son offensive et engager plus de troupes et utiliser plus d’armes.
 
Ce conflit, selon l’ONU, a causé environ 368.000 déplacés. La majorité ont fui l’Ukraine pour trouver refuge dans les pays limitrophes. La Pologne a précisé avoir accueilli 156.000. La Hongrie, la Moldavie, la Slovaquie et la Roumanie ont aussi accueilli de nombreux déplacés. Entre autres, beaucoup de déplacés se réfugient en Ukraine même, dans des endroits éloignés des combats.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker