Lecturesociété

La Bibliothèque Nationale d’Haïti, un espace très peu fréquenté ces derniers jours

(TripFoumi Enfo) – La Bibliothèque Nationale d’Haïti symbolise à part entière la mémoire du peuple haïtien. C’est un haut lieu de savoir où des intellectuels aimaient se retrouver pour puiser dans des ouvrages rares ou discuter. Avec le temps, l’insécurité aidant, les intéressés désertent ce site.

Logée à la rue du Centre, la BNH, vieille de 82 ans, reçoit de moins en de moins de visiteurs. Seuls quelques habitués prennent le risque de la fréquenter.

Près de la façade d’entrée, des marchandes occupent l’espace avec leurs étals. L’on y retrouve également des garages en plein air.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Des rafales de tirs se font souvent entendre aux abords de la BNH. Ce qui décourage les lecteurs. La génératrice de l’institution étant tombée en panne, il règne dans la bibliothèque une chaleur suffocante.

Avant la prolifération des gangs armés, la BNH drainait en son sein une foule immense. Professeurs, étudiants, intellectuels et professionnels de tout acabit s’y retrouvaient pour la délectation de la lecture.

Aujourd’hui, tout va mal. Même le directeur du centre n’y met pas les pieds. Il est même injoignable. La BNH sombre avec tous ses joyaux de la culture à la rue du Centre, alors que les jeunes, en quête de savoir, ne peuvent y accéder sans risque.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker