Santé

Grève à l’Hôpital général, deux nouveaux-nés meurent faute d’oxygène

(TripFoumi Enfo) – La crise à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH) n’est pas sans effet sur la vie de ses patients. Deux nourrissons sont passés de vie à trépas « faute de disponibilité d’oxygène », rapporte un gréviste à l’émission Magik9, ce lundi 14 mars.

Selon Evelyne Frémont, présidente du syndicat de l’Hôpital général, d’autres enfants hospitalisés risquent d’allonger la liste des victimes. C’est une situation alarmante puisque l’HUEH est réputé pour être le plus grand centre hospitalier du pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Les employés de l’HUEH sont entrés en grève depuis le 21 février dernier. Leurs revendications sont liées à l’inflation et les conditions inhumaines dans lesquelles ils travaillent à l’hôpital, disent-ils.

« Cela fait 18 mois depuis qu’on attend une carte de débit qui devrait avoir 10 000 gourdes par mois. À l’initiative d’une Organisation Non Gouvernementale, on avait décidé de soutenir les travailleurs en santé à travers cette carte de débit, après deux mois, l’approvisionnement de la carte a été bloqué sans aucune explication, cela va faire 18 mois », relate la présidente du syndicat de l’HUEH reporté par Le Nouvelliste.

« Nous exigeons un salaire de base de 60 000 gourdes, une assurance-santé capable de nous aider réellement dans les moments difficiles, et de meilleures conditions de travail à l’HUEH en nous fournissant le matériel dont nous avons besoin pour faciliter la dispensation des soins », réclame Évelyne Frémont et ses pairs.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker