La PresseMexique

Assassinat d’un huitième journaliste au Mexique depuis le début de l’année 2022

(Tripfoumi Enfo) – Le nombre de meurtres sur journalistes au Mexique continue de grimper. À seulement un mois et demi de l’assassinat de Roberto Toledo, le journaliste Armando Linares, directeur du portail d’information Monitor Michoacán, vient de connaître le même sort, ce mardi 15 mars 2022, dans l’Ouest du Mexique. C’est le huitième journaliste tué dans le pays jusqu’à présent, en 2022.

C’est le parquet du Michoacán qui a confirmé ce meurtre dans un communiqué. Le journaliste Armando Linares López a été assassiné dans une maison privée, le corps truffé de blessures par balles.

Le professionnel de l’information dénonçait des menaces de mort contre sa personne depuis le 31 janvier dernier pour avoir dénoncé des actes de corruption, ce qui visiblement n’avait pas plu à certains. Roberto Toledo, abattu au mois de janvier dernier, travaillait pour le compte du même média que Linares.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

La liberté de la presse devient un luxe que les journalistes mexicains n’ont pas droit de s’approprier. Du début de l’année 2022 à l’assassinat de Linares, sept journalistes ont été abattus. Il s’agit entre autres de Juan Carlos Muñiz, Heber López, Lourdes Maldonado, Margarito Martínez, Roberto Toledo, José Luis Gamboa et Jorge Luis Camero.

Selon les informations des organisations Reporters Sans Frontières, le Mexique est l’un des pays les plus dangereux pour la presse. Quelque 150 journalistes y ont été tués de 2000 à nos jours.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker