USAGuerre

Vladimir Poutine,  un « criminel de guerre » selon Joe Biden, des propos « impardonnables » pour le Kremlin


 
 
(TripFoumi Enfo) – La rhétorique entre  Russes et Occidentaux, particulièrement les Américains, ne cesse de s’envenimer. Ce mercredi 16 mars, répondant à une journaliste, alors qu’il participait, à la Maison Blanche, à une activité sur les violences faites aux femmes, Joe Biden a été catégorique contre le président russe,  Vladimir Poutine: « c’est un criminel de guerre ».
 
En effet, cette affirmation du président américain constitue un tournant dans le bras de fer entre L’Occident et la Russie. Car, c’est la première fois que les responsables américains tiennent, officiellement, un tel discours.
 
Les propos du commandant en Chef ont été confirmés par le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki. « Le président parlait avec son cœur et à partir de ce que vous avez vu à la télévision, c’est-à-dire les actions barbares d’un dictateur brutal », a-t-il expliqué. D’ailleurs, selon elle, une procédure pour crime de guerre devrait être enclenchée par le Département d’État.
 
Cette prise de position de Washington a suscité l’ire de la Russie. Selon le Kremlin, il s’agit de propos « impardonnables et inacceptables » du président américain. « Nous considérons comme inacceptable et impardonnable une telle rhétorique du chef de l’État, dont les bombes ont tué des centaines de milliers de personnes dans le monde entier », a déclaré Dmitry Peskov.
 
Il faut rappeler que d’autres dirigeants occidentaux ont également tenu des propos similaires. Par exemple, Josep Borrell a qualifié le bombardement d’un hôpital pédiatrique, attribué aux forces russes, « crimes de guerre odieux ».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker