International

L’OIF rend un vibrant hommage à l’écrivain Frankétienne

(TripFoumi Enfo) – L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a organisé, le Jeudi 17 mars 2022, une cérémonie d’hommage à l’écrivain Frankétienne. Laquelle cérémonie s’est déroulée au local de l’organisation à Péguy-Ville, en présence du représentant régional de l’OIF Emmanuel Adjovi, de l’ambassadeur du Canada en Haïti Sébastien Carrière et du directeur de l’Agence universitaire francophone Saulo Neiva.

« L’écrivain Frankétienne est un trésor national vivant, un monument digne d’honneur », a fait savoir le représentant régional de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Emmanuel Adjovi.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Monsieur Adjovi qui campait la carrière de Frankétienne, le présente comme un grand artiste, l’un des plus grands intellectuels que le pays n’ait jamais connus.

Frankétienne n’a jamais quitté le pays pendant la dictature de François Duvalier, durant la transition après 1986 et récemment pendant les troubles socio-politiques, notamment lors du phénomène baptisé : « Peyi lòk » a fait remarquer M. Adjovi.

L’ambassadeur du Canada en Haïti, Sébastien Carrière, a salué l’initiative de l’Organisation Internationale de la Francophonie de rendre hommage à l’écrivain octogénaire. Le diplomate canadien voit ce dernier comme un monstre de la culture et de la littérature haïtiennes.

Jean-Pierre Basilic Dantor Franck Étienne d’Argent, dit Frankétienne, né en 1936, est un poète, dramaturge, peintre, musicien, chanteur et enseignant haïtien. Il a publié plus de 40 œuvres, dont : Desafi, Bobomasouri, Tololomannwèl et Pèlen tèt. Faut-il souligner que l’écrivain n’a pas assisté à la cérémonie d’hommage en raison de son état de santé.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker