GuerreRussieUkraine

Moscou reconnaît 1351 soldats tués en Ukraine depuis le début du conflit

(TripFoumi Enfo) – C’est le chef adjoint de l’état major des armées russes qui a présenté ce bilan. Le nombre de soldats russes tués en un mois de conflit avec l’Ukraine s’élève à 1351. Un bilan vu à la baisse comparativement aux chiffres que les autorités ukrainiennes avaient avancés ainsi qu’aux estimations du Pentagone.
 
“Lors de l’opération militaire spéciale, 1351 militaires ont été tués et 3825 blessés”, a déclaré Sergueï Roudskoï, lors d’un point de presse. Il s’agit du deuxième bilan présenté par la partie russe. Lors du précédent, le Kremlin avait affirmé avoir perdu 498 militaires en Ukraine.
 
De son côté, le camp ukrainien avait affirmé, le 15 mars, que l’armée russe avait perdu pas moins de 15.000 soldats dans le conflit. Cependant, les États-Unis, par le biais du Pentagone avait estimé les pertes russes à près de 7000 tués. Toutefois même la source américaine avait invité à prendre ces chiffres avec beaucoup de précautions, car il s’agit d’estimations qui sont basées sur des articles de presse, des photos prises par satellites, des vidéos de surveillances etc.
 
Il faut souligner qu’en période de guerre, la communication joue un rôle plus que crucial pour les parties. Il est important de prendre avec beaucoup de précautions tous ces chiffres. Qu’il s’agisse de ceux de l’armée russe, car elle aura tendance à les minimiser, ou bien ceux de l’Ukraine et de ses alliés occidentaux. Ces derniers, eux, ont intérêt à augmenter les pertes de la partie russe.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker