Crime

Porté disparu, le cadavre du séminariste Jean-Chenet Josué découvert à Mafwala, Fonds-Verrettes

(TripFoumi Enfo) – Une mauvaise nouvelle pour l’église catholique en Haïti. Cinq jours après la disparition du jeune séminariste Jean-Chenet Josué, son corps sans vie a été découvert, le mercredi 23 mars 2022, à Mafwala, une localité de la commune de Fonds-Verrettes.

Selon Me Jean Wesnel Anozier, cousin de la victime, le jeune séminariste, sans autorisation et sans informer ses supérieurs du Centre de formation de Lilavois, s’était dirigé vers la commune de Fonds-Verrettes, et personne de sa famille n’était au courant de son parcours, a expliqué Me Anozier à la rédaction de TripFoumi Enfo. Dès son arrivée à Fonds-Verrettes, il a eu la chance de rendre visite au Presbytère pour saluer les responsables.

Le jeune homme voulait rejoindre la maison de ses parents à Bonhomme, une zone située à proximité du centre-ville afin de passer la nuit. Faute de clé, il n’arrivait pas accéder par voie normale à l’enceinte de la maison, car cette dernière était vidée de ses occupants. Pour passer la nuit, il a dû passer par une fenêtre pour avoir accès à la chambre. Au lendemain, il a quitté l’espace pour ne plus revenir. Selon les premiers éléments d’information, on l’a vu passer par Haut-Morne pour ensuite atterrir du côté de Soliette.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Après plusieurs jours de recherche, le corps inerte de ce jeune Abbé de 30 ans a été retrouvé dans un ravin, à “Mafwala“, le mercredi 23 mars. Une possibilité d’assassinat a été évoquée par ses proches, selon plusieurs membres de sa famille. Toutefois, selon les premiers constats, aucune trace de blessures n’a été rémarquée sur le cadavre. Certains parlent de “sacrifice”, car d’après son cousin, Me Jean Wesnel Anozier, ses réactions étaient bizarres, il avait donné l’impression d’une personne possédée par un esprit maléfique. Il n’avait jamais l’habitude de se déplacer sans informer ses supérieurs ainsi que sa famille, a indiqué Me Anozier.

Jean-Chenet Josué est originaire de Fonds-Verretes. Il est enseignant et théologien catholique. Né le 8 décembre 1992, cet homme issu d’une famille modeste était sur le point d’achever sa formation au séminaire de Lilavois pour être ordonné Prêtre. Toute la famille pleure le départ inattendu de ce jeune, un coup dur pour la commune de Fonds-Verrettes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker