Constitution

Mirlande Manigat plaide en faveur d’une constitution mieux adaptée au pays

(TripFoumi Enfo) – La constitutionnaliste Mirlande Hyppolite Manigat a plaidé en faveur d’une nouvelle constitution plus conforme à la réalité du pays, lors d’une conférence de presse, le vendredi 25 mars 2022, en prélude de la 35e commémoration de la loi mère de 1987.

L’ancienne candidate à la présidence a proposé, pour les nouvelles dispositions devant être adoptées, de mettre la constitution également à l’oral dans le but de permettre à plus de gens de savoir ce qu’elle contient.

« Le 29 mars rappelle la date du référendum constitutionnel, mais ce n’est que le 10 mars que la loi mère a été adoptée », a fait remarquer la spécialiste en Droit. La constitutionnaliste a invité les autorités concernées à créer les conditions favorables au changement de la constitution.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le professeur de droit constitutionnel a également déploré les modifications apportées à la version française de la Constitution de 1987 en 2011, alors qu’aucune suite n’a jamais été donnée à la version créole. Elle a pointé du doigt plusieurs institutions étatiques qui ne fonctionnent pas comme le prévoyait la Constitution du 29 mars 1987.

La Présidente d’honneur du RDNP a renouvelé l’engagement du Parti à continuer de prendre la loi comme boussole, tout en espérant que des mesures seront prises pour changer ce qui doit être changé et garder les bons points de la Constitution.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker