Transport

Les employés de DIGNITÉ – Fort-Liberté en grève

(TripFoumi Enfo) – Plus rien ne va dans le Nord-Est. Les employés de la compagnie de transport scolaire (DIGNITÉ) du Nord-Est ont organisé un sit-in devant les locaux du bureau régional du Ministère de l’Économie et des Finances, le mercredi 30 Mars 2022.

L’ambiance était sombre. Sous une pluie battante, ces derniers ont poussé des cris de détresse. Certains ont lancé de mauvais propos à l’égard du nouveau directeur.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le responsable régional de DIGNITÉ, M. Thomas Jonassaint, dénonce une décision arbitraire et illégale émanant de la direction centrale selon laquelle les employés de DIGNITÉ du Nord-Est sont mis en disponibilité jusqu’à nouvel ordre.

Selon M. Jonassaint, la circulaire de cette décision n’a précisé ni les motifs ni la durée de la mise en disponibilité.

Par ailleurs, il a profité de cette occasion pour dénoncer les mauvais traitements que subissent ses collègues de la part du nouveau directeur général de l’institution, Pierre Richard Félicin.

Les protestataires ont révélé que les employés de provinces sont traités en parent pauvre avec plusieurs mois d’arriérés de salaire tandis que ceux du département de l’Ouest viennent de recevoir 4 mois d’arriérés.

Leurs revendications portent sur le paiement des 36 mois d’arriérés de salaire et l’annulation de la décision arbitraire du nouveau directeur Pierre Richard Félicin.

En dernier recours, ils menacent de bloquer la circulation routière dans des zones économiquement sensibles afin de perturber leur fonctionnement (CODEVI, du PIC/SONAPI, Route Nationale #6, marché binational).

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker