À la une

3 avril 2000 – 3 avril 2022, 22 ans d’impunité pour Jean Léopold Dominique

(TripFoumi Enfo) – Jean Léopold Dominique, Journaliste et Directeur de la Radio Haïti Inter d’alors, a été assassiné par balle, le 3 avril 2000. 22 ans après, on ne sait toujours pas qui avait orchestré ce crime et qui l’avait exécuté. 22 ans après, journalistes, famille et proches du disparu continuent de réclamer Justice pour lui.

En Haïti, le phénomène de « L’enquête se poursuit » est devenu la norme. On pourrait compter sur les doigts de la main les cas sur lesquels la Justice haïtienne a fini par se pencher et trouver les auteurs. Dans le rang de la presse, les victimes d’assassinat et de brutalité ne cessent de grandir dans l’impunité la plus totale.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Si aucune lumière n’est encore faite sur la disparition de Vladjimir Legagneur, sur l’assassinat de Rospide Pétion, Néhémie Joseph, Jacques Roche, Brignol Lindor, Diego O. Charles, John Welsey Amady, Wilguens Louissaint et Maxiben Lazarre, entres autres, il n’en est pas différent pour Jean Léopold Dominique, tombé sous les balles assassines en même temps que Jean Claude Louissaint, il y a 22 ans de cela.

Des associations de journalistes, comme « SOS Journalistes », qui voulaient mener la bataille pour réclamer Justice pour Jean L. Dominique, semblent abandonner la cause. Entre-temps, les membres de la corporation de presse, la famille et les proches des victimes, avec le cœur meurtri, continuent d’attendre tout en espérant une éventuelle lumière sur ce qui est arrivé ce jour-là et aussi, attendre que les coupables soient identifiés, jugés et condamnés pour leur crime.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker