RussieGuerreUkraine

Le Royaume-Uni offre un autre stock d’armes à l’Ukraine suite à la visite surprise de Boris Johnson à Kiev

(TripFoumi Enfo) – Donnez nous « des armes des armes », avait déclaré Dmytro Kuleba, le Premier ministre ukrainien, au cours de la semaine lors d’une rencontre avec les dirigeants de l’OTAN. La parole semble avoir fait écho dans les chancelleries occidentales. En visite surprise, ce samedi 9 avril, à Kiev, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a promis de fournir plus d’armes à l’Ukraine. Notamment, des véhicules blindés et des missiles antinavires. Une décision qui est prise alors que le Royaume-Uni a déjà promis de fournir ce vendredi environ 800 missiles antichars, des drones d’attaques de précision ainsi que le système Starstreack. Un redoutable système anti aérien à courte portée.
 
En effet, cette aide militaire constituera officiellement la troisième livraison à l’Ukraine de la part des Britanniques. Selon Boris Johnson, la résistance ukrainienne autour de Kiev est « le plus grand fait d’armes du 21e siècle ». Il ne tarit pas d’éloges sur le comédien devenu président. « C’est grâce au leadership inébranlable du président Zelensky et à l’héroïsme invincible et au courage du peuple ukrainien que les desseins monstrueux de Poutine sont déjoués », a-t-il déclaré à l’issue de sa rencontre avec Volodymyr Zelensky, le chef d’État ukrainien.
 
Boris Johnson s’est engagé à livrer à Kiev 120 véhicules blindés et des systèmes de missiles antinavires.  Cette aide est destinée à contenir l’assaut prochain des troupes russes dans l’Est du pays.
 
Par ailleurs, Boris Johnson promet également une aide financière à l’Ukraine. Cette aide est évaluée à 500 millions de dollars et elle se fera par le biais de la Banque Mondiale. Selon le chef de Downing Street, l’Ukraine a étonné le monde en repoussant les forces russes près de Kiev. « J’ai dit clairement aujourd’hui que le Royaume-Uni se tient résolument à leurs côtés dans ce combat qui continue, et que nous le resterons à long terme », a-t-il conclu.
 
Il faut préciser que d’autres pays que le Royaume-Uni envoient des quantités d’armes spectaculaires à l’Ukraine pour combattre l’invasion russe. Par exemple, nous pouvons citer les États-Unis, qui sont le plus concerné, la France, l’Allemagne, la Pologne, les États baltes, etc.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker