Afrique

Découverte d’une sirène au Kenya, info ou intox?

(TripFoumi Enfo) – Une créature marine des plus bizarres qui, selon ses apparences physiques, serait attribuée à une sirène, aurait été découverte au Kenya, en Afrique. C’est dans une vidéo devenue virale sur la toile depuis tantôt une semaine que la créature a été remarquée.

Entourée par des gens parlant une langue peu connue, la partie inférieure de l’animal est dotée d’une queue de poisson. Sa partie supérieure est semblable à celle d’un humain. Il a deux bras dotés de cinq doigts, un visage humanoïde avec deux yeux, un nez, des lèvres. Sa tête est couverte de longs cheveux. Dans cette séquence de vidéo parvenue à notre rédaction, on peut déduire que les gens qui entouraient la créature avaient du mal à croire que la bête était bien réelle. Certains d’entre eux ont dû la toucher avec les doigts.

C’est en avril 2022 que la vidéo intitulée « sirène au Kenya » a fait sa première apparition sur TikTok. Après, elle a gagné une grande popularité sur d’autres plateformes. La vidéo en question a été téléchargée par l’utilisateur de TikTok @skinfluencebymsk et a gagné 10 millions de vues environ.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

S’agit-il d’une vidéo truquée ?

Jusqu’à date, la science ne confirme toujours pas l’existence réelle des sirènes. À dire vrai, la première fois où l’on a mentionné le nom d’une sirène se trouve dans le livre d’Hénoch, un apocryphe – livre hors de la bible -, au chapitre 19 où les anges déchus, à cause de Satan, le diable, se sont rebellés ouvertement contre leur créateur, Dieu, et ils ont fait l’amour aux filles de la terre, qui engendrent les sirènes.

Aussi, il ne faut pas confondre la sirène du folklore nord-européen et la sirène de la mythologie grecque, mi-femme mi-oiseau, même si ces deux créatures marines féminines ont en commun l’envoûtement des marins. De nombreuses légendes européennes font état de sirènes, vivant non seulement dans la mer, mais aussi dans les rivières et les petits cours d’eau.

S’agissant de celle que l’on parle dans cet article, l’on doute fort que l’animal ne ressemble à une véritable sirène. Du coup, dans la version originale de ladite vidéo disponible sur YouTube, si l’on fait une pause sur 0:07, on peut clairement voir qu’il y a un espace pas du tout net entre le ventre de la fille et la queue du poisson.

Ce qui sous-entendrait que la moitié inférieure de la « sirène » n’est qu’une queue de poisson. On peut croire qu’on est en présence d’une gamine dont les membres inférieurs ont été avalés par un gros poisson. De plus, les cheveux de la « sirène » ressemblent à une perruque. Ce qui pousse un internaute à commenter qu’ « Elle porte littéralement une perruque ombrée. Pensez-vous que les sirènes ont un magasin de perruques ? »

Jim Larose

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker