Afrique

À cause d’un fantôme, une école ferme plusieurs classes en Afrique du Sud  

(TripFoumi Enfo) – Non, ce n’est pas un canular. Le phénomène s’est produit à Plettenberg Bay, en Afrique du Sud. Une école primaire a dû renvoyer plusieurs classes à cause du fait que plusieurs dizaines d’élèves se seraient fait harceler, voire agresser physiquement par un fantôme.
 
Le fantôme en question est décrit comme une vieille petite dame avec des dreads locks. Si elle n’a jamais été vue par les enseignants, les stigmates de la terreur qu’elle inflige aux enfants sont bien réels à un point tel que la panique provoquée a convaincu les responsables à fermer les classes concernées.
 
La petite dame, le fantôme, souhaiterait, selon les victimes, la réintroduction des châtiments corporels dans le système pédagogique.
 
La nouvelle de ce phénomène surnaturel s’est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre. La presse locale a mené des enquêtes qui n’ont pas abouti à des preuves tangibles, mais ont constaté la sincérité du témoignage des enfants qui auraient fait face au fantôme.
 
Face à l’ampleur de la situation, le maire de Plettenberg Bay, David Swart, a dû se déplacer afin d’assurer ses administrés. Pour calmer les esprits, même une séance de prière a dû être réalisée. En attendant d’autres explications (rationnelles) de ce phénomène, on ne peut qu’être stupéfait face à cette histoire digne d’un film d’Hollywood.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker