CrimeKidnappingSécurité

Léger Boyer, un jeune cadre de la DGI, assassiné par balles à Delmas 83

(TripFoumi Enfo) – Encore une nouvelle victime de l’insécurité généralisée en Haïti vient d’être enregistrée. Léger Boyer est un jeune cadre de la Direction Générale des Impôts (DGI) qui a été assassiné à Delmas 83 dans la soirée du lundi 25 avril 2022, selon les informations recueillies par le journal TripFoumi Enfo.

Léger Boyer résistait à une tentative d’enlèvement au niveau de Delmas 83, selon les premiers éléments d’information disponibles. Ne voulant pas obtempérer, les kidnappeurs l’ont abattu de plusieurs balles, a-t-on appris.

Ancien étudiant de l’Institut National de Gestion et de Hautes Études Internationales (INAGHEI) de l’Université d’État d’Haïti (UEH), l’homme de 32 ans a effectué aussi des études à l’École Nationale d’Aministration Financières (ENAF) pour ensuite partir faire une spécialisation en fiscalité, en France, peut-on lire dans un message posté sur la page Facebook de Compassion Haïti.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Léger Boyer est originaire d’Arniquet, une commune du département du Sud d’Haïti. Quatrième d’une fatrie de cinq enfants, Léger est un jeune « très brillant » qui avait été retenu parmi les lauréats lors de sa participation dans un concours organisé par le Ministère de l’Économie et des Finances pour une spécialisation de deux ans comme technicien en Finances de l’État.

Ce jeune professionnel vient grossir la longue liste des personnes assassinées par des malfrats dans le pays. En Haïti, n’importe qui peut être la cible des bandits. Sans se soucier de la présence des soi-disant autorités, les voyous armés continuent de semer le deuil dans les familles haïtiennes.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker