Crimesociété

Au moins vingt morts et quarante blessés lors des conflits armés à Cité-Soleil

(TripFoumi Enfo) – Les conflits entre gangs armés dans plusieurs zones du pays s’intensifient et le bilan en termes perte en vies humaines s’alourdit. Au moins 20 personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans des affrontements entre gangs rivaux au niveau de la commune de Cité-Soleil, selon Joël Janéus, agent exécutif intérimaire.

Cité-Soleil connaît une recrudescence de la violence ces temps-ci. Au moins 20 personnes tuées et 40 autres blessées par des bandits armés qui sont à couteaux tirés. Ainsi, le maire Joël Janéus demande un cessez-le-feu afin de permettre à la population de vaquer à ses activités.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« Je préconise une entente entre les bandes qui s’affrontent et tous les fils et filles de la commune », demande l’agent intérimaire exécutif qui dit regretter le fait que la police n’arrive pas à empêcher cette situation qui a déjà causé le départ pour l’orient éternel de bon nombre de gens.

Des membres de la population de Cité-Soleil ont dû abandonner leurs maisons sans aucune destination en tête. En conséquence, Janéus, lors d’une interview sur la radio Kiskeya, sollicite une intervention des autorités policières de manière à faire revenir le calme dans la commune.

Entre-temps, dans la Plaine du Cul-de-Sac, près de 70 personnes ont été tuées lors des affrontements entre les gangs « 400 mawozo » et « Chen Mechan » ce, en moins d’une semaine. À quand la fin du banditisme en Haïti ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker