société

Le peuple haïtien encore en larmes 10 mois après l’assassinat de Jovenel Moïse, selon Martine Moïse

(TripFoumi Enfo) – L’ancienne première dame du pays, Martine Moïse, a fait un constat. Lequel ? La population haïtienne se trouve encore en larmes 10 mois après l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse, son époux, le 7 juillet 2021, dans sa résidence à Pèlerin 5, Pétion-Ville.

« Yon pèp toujou ak dlo nan je, 10 mwa aprè yo fin asasinen prezidan l », tweete Martine Moïse, ce samedi 7 mai, ramenant le dixième mois depuis l’exécution brutale de son mari.

« Li kontinye ap kriye pi rèd paske vyolans fè l kite kay li, pak travay ni al lekòl lamizè ap fin avèl », se désole celle qui dit avoir reçu 7 balles lors de l’attaque contre sa résidence.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Madame Moïse termine son tweet par deux questions : « kilè tranche sa ap sispann ? Prèz Jomo èske se nou tout yo vle touche dèyè w ? »

Il serait important de signaler que, contrairement aux tweets précédents, celui-ci n’exige pas justice ni ne dénonce la passivité judiciaire relative à ce dossier.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker