Justice

Comparution d’Amazon devant la Justice pour avoir proposé à la vente des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants

(TripFoumi Enfo) – Le géant américain de vente en ligne, Amazon, va être jugé au tribunal de Dieppe, ce lundi 9 mai, pour avoir mis en vente en 2020 des poupées sexuelles à l’effigie d’enfants. L’association La Voix de l’enfant réclame un procès public et s’est portée partie civile dans cette affaire.

En août 2020, le groupe américain Amazon avait mis en ligne des objets sexuels assimilables aux corps d’enfants. Considérant cette action commerciale comme une atteinte aux droits des enfants qui méritent d’être protégés contre les bavures sexuelles, les alertes de différentes associations œuvrant pour la protection des mineurs, avaient obligé à Amazon d’enlever de son site les poupées sexuelles à l’effigie d’enfants, rapporte le journal le Parisien.

Un acheteur, domicilié en Seine-Maritime, est convoqué ce lundi au tribunal judiciaire de Dieppe. Il est reproché de l’acquisition de poupées à caractère sexuel ayant l’apparence d’un mineur.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

De son côté, le secrétaire d’État chargé de l’enfance et des familles, Adrien Taquet, était également monté au créneau en demandant au groupe américain de retirer immédiatement ces objets de la vente.

Pour l’association La Voix des enfants, ces images et ces ventes ne peuvent qu’entraîner des passages à l’acte. Ainsi, tenant compte de la gravité des faits, elle opte pour un débat public d’intérêt général afin de débattre sur le fond et lutter efficacement contre les violences sexuelles commises à l’encontre des enfants et se portera partie civile pour la comparution.

De ce fait, plusieurs plaintes avaient été déposées et une enquête a été ouverte en France, pour exploitation d’images à caractère pédopornographique et diffusions pornographiques susceptibles d’être vues ou perçues par des mineurs.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker