Immigration

Des migrants Haïtiens, bloqués au Mexique, cherchent des mesures « désespérées » pour atteindre les États-Unis

(TripFoumi Enfo) – Des centaines de migrants haïtiens bloqués depuis des mois dans la ville mexicaine de Tijuana, frontalière avec la Californie, ont commencé à montrer leur désespoir face à l’incertitude des processus d’asile, compte tenu de l’approche de la date de fin du titre 42.

Ce fâmeux titre 42 est une règle que les États-Unis ont utilisée au cours des deux dernières années. Elle consiste à expulser de manière expéditive les immigrés sans papiers arrivant dans leur pays, mais sera abrogée le 23 mai prochain.

« Ils en ont marre et ils veulent juste entrer pour être en sécurité avec leurs familles car ici au Mexique, ils ne sont pas en sécurité, il y a beaucoup de racisme ici », a déploré un migrant. « Il voit comment les Ukrainiens passent sans problème », une situation qu’il accuse de racisme de la part des autorités américaines.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Concernant le titre 42, sa date butoir est prévue pour le 23 mai, mais les États les plus conservateurs des États-Unis sont en litige contre le gouvernement fédéral au sujet des procédures d’asile, ce qui peut compliquer cette résolution.

Les militants ont demandé aux autorités mexicaines de fournir aux Haïtiens des informations dans leur langue, face à ces mesures désespérées, afin d’éviter un nouveau chaos.

Rappelons que le 1er avril, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont expliqué que, compte tenu de l’évolution de la pandémie et de la couverture vaccinale dans le pays, les migrants ne représentent plus un risque pour la santé, le titre 42 sera donc levé. Bien que l’annonce soit un espoir pour les migrants cherchant à rejoindre les États-Unis, l’administration de ce pays a déclaré qu’elle se « préparait » à un éventuel rebond de l’arrivée de migrants.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker