JusticePolitique

John Joel Joseph, extradé aux États-Unis, a comparu devant un tribunal américain

(TripFoumi Enfo) – L’ancien sénateur haïtien John Joel Joseph a comparu, lundi, devant un juge à Miami après avoir été extradé vers les États-Unis pour répondre de son implication présumée dans l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse, en juillet 2021 .

La juge Lauren Louis a décidé que l’inculpé resterait en prison jusqu’à la prochaine audience, qui aura lieu plus tard ce mois-ci.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Avec ce nouveau suspect clé, ce sont trois présumés impliqués dans le meurtre de Moïse qui sont entre les mains de la justice américaine.

Les deux autres sont Rodolphe Jaar, un Haïtien nationalisé Chilien qui a été arrêté en janvier dernier en République Dominicaine et s’est rendu à Miami de son plein gré, et l’ancien soldat colombien Mario Antonio Palacios, qui est également venu volontairement aux États-Unis après avoir été détenu dans une escale aérienne au Panama.

Le 15 janvier, la police jamaïcaine avait arrêté l’ancien sénateur haïtien, qui était épinglé comme l’un des suspects dans l’assassinat du président Moïse, perpétré le 7 juillet 2021.

M. Joseph, membre de l’opposition politique sous la présidence de Moïse, avait fui Haïti avec sa famille après le meurtre et avait été retrouvé par la police jamaïcaine dans une communauté rurale où ils vivaient secrètement.

Le 21 avril, la justice jamaïcaine avait autorisé l’extradition vers les États-Unis de l’ancien sénateur, accusé d’avoir loué quatre véhicules ayant servi à l’attentat contre le président Moïse.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker