USASanté

Une pénurie de lait pour bébé aux États-Unis fragilise Joe Biden

(TripFoumi Enfo) – Accusé de passivité, le président démocrate américain Joe Biden se fait malmener par l’opposition républicaine à cause d’une pénurie de lait pour bébé qui frappe les États-Unis. Bien que les estimations du fournisseur de données Datasembly aient fait état, en fin de semaine dernière, d’un taux de rupture de stock ayant atteint 43%, ce n’est que ce jeudi 12 mai que la Maison Blanche a promis une réaction.

Des millions de familles subissent une pénurie de lait pour nourrissons. Cette crise s’est installée suite au « rappel volontaire » dès le 17 février du fabricant Abbott de ses produits dans l’usine de Michigan, dont Similac, suite au décès de deux bébés, devient de plus en plus préoccupante pour les familles américaines. Alors qu’une enquête a, depuis, totalement disculpé l’entreprise, la production n’a pas encore repris. Néanmoins, des problèmes plus généraux de la chaîne d’approvisionnement ajoutés à un manque de main-d’oeuvre sont également incriminés dans cette crise qui s’est amplifiée suite à la décision du fabricant. Selon l’Exécutif, cette situation est particulièrement critique pour environ 5000 nourrissons qui dépendent de laits spéciaux non-fabriqués par Abbott.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

« C’est honteux »

Par conséquent, à l’approche des élections législatives de novembre, faisant déjà face à une inflation, Joe Biden se fait laminer par les républicains pour son approche mitigée. « Joe Biden n’a aucun plan. (…) Lorsque nous avons posé la question à la Maison Blanche à propos de la pénurie, ils ont ri. C’est honteux », a déclaré la députée Elise Stefanik.

Abondant dans le même sens, Ann Wagner, une élue du Missouri, dénonce cette situation où plus de la moitié du lait dans l’État est en rupture de stock et que les jeunes mères sont obligées de procéder à des trocs sur Facebook pour s’en procurer. Une situation qui est similaire dans l’Iowa où selon le représentant Randy Feenstra, les familles doivent parcourir des dizaines de kilomètres pour trouver du lait.

Néanmoins, pour résoudre ce problème et faire taire les critiques, la Maison Blanche envisage de prendre toute une série de mesures. Parmi lesquelles, annoncées par l’Exécutif, on peut notamment citer: l’augmentation des importations, l’allègement des contraintes administratives pour les familles les plus vulnérables ainsi que l’autorisation de l’autorité fédérale de la concurrence afin d’endiguer les prix exorbitants.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker