USA

Grande journée de mobilisation à travers les États-Unis pour la défense du droit à l’avortement


 

(TripFoumi Enfo) – La fuite d’un  projet loi de la Cour Suprême visant à remettre en question le droit constitutionnel à l’avortement fait monter la colère aux États-Unis depuis plusieurs jours. Dans cette optique, ce samedi 14 mai, une  grande journée de mobilisation a été organisée à travers tout le pays afin de contrer ce projet de la plus haute instance judiciaire du pays.
 
En effet, des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour tenter d’empêcher un retour de 50 ans en arrière. Selon les médias américains, pas moins de 450 cortèges ont défilé dans tout le pays ainsi que de grandes marches à Washington, à New York, à Chicago, à Austin et à Los Angeles. Un cortège réunissant plusieurs milliers de manifestants s’est dirigé vers le siège de la Cour suprême.
 
« Pas touche à nos corps », pouvait-on observer sur de nombreuses pancartes. Certains dans la foule clamaient que « la Cour suprême veut tuer les femmes », « Faîtes avorter la Cour »!  « Nos corps, nos avortements », tout cela était inscrit sur une énorme banderole placée en tête du cortège.
 
Nous allons résister et nous allons gagner
 
Cependant, fuité au début du mois de mai sur le site d’information Politico, le projet de loi de la Cour suprême a bouleversé la société américaine sur un dossier déjà très clivant. S’il est adopté tel qu’il est par cette cour dominée par les conservateurs, il remettra en question l’arrêt historique « Roe v. Wade » de janvier 1973 accordant le droit aux américains d’interrompre leur grossesse. Il relèguera aux États d’interdire ou d’autoriser les IVG.
 
En outre, ce texte que la Cour aura à statuer dessus cet été est une loi de l’État du Mississipi restreignant les délais légaux pour avorter.
 
Le droit à l’avortement est également très débattu dans le milieu politique, particulièrement au niveau du congrès. La Chambre des représentants, dominée par les démocrates, a adopté en automne dernier un projet de loi garantissant le droit à l’avortement dans tout le pays. Mais ce texte est bloqué au sein du Sénat où les républicains ont une majorité.
 
« Nous allons résister et nous allons gagner, nous allons nous battre jusqu’à la victoire, l’Amérique est avec nous », a, toutefois, affirmé Chuck Schumer, le chef de la majorité démocrate au Sénat. Entre autre, le soutien à la lutte pour la conservation des droits à l’avortement vient aussi du monde économique. D’ailleurs, la décision de restreindre le droit des femmes à l’avortement pourrait causer des préjudices importantes à l’économie du pays, de l’avis de la secrétaire au Trésor, Janet Yellen.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker