Asie

La Corée du Nord tire une salve de missiles immédiatement après la fin de la visite de Joe Biden en Asie

(TripFoumi Enfo) – Cette semaine, dans le but d’apporter son soutien au Japon et à la Corée du Sud face à Pyongyang et pour contrer l’influence de la Chine, Joe Biden a effectué une visite de plusieurs jours en Asie. Quelques heures après le départ du président américain, ce mercredi 25 mai, la Corée du Nord a procédé au lancement de plusieurs missiles, dont un missile intercontinental, en direction de la mer du Japon.
 
Affirmant que « des essais d’un dispositif de détonation nucléaire en préparation d’un septième essai nucléaire « ont été détectés », Kim Tae-hyo, premier directeur adjoint du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen, préconise qu’un essai nucléaire pourrait être imminent.
 
Toujours, selon le responsable sud-coréen, la Corée du Nord a lancé au moins 3 missiles. Ces lancements auraient été effectués à partir de Sunan, dans la banlieue de Pyongyang, en direction de la mer du Japon, à 06H00  06H37 et 06H42. « Il a été jugé que le premier lancement était celui du nouveau ICBM, le Hwasong-17 » – le plus imposant missile balistique intercontinental nord-coréen que le pays a déjà testé sans succès.
 
Ces tirs nord-coréens ont été dénoncés par les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud. Ils affirment que c’est une violation « flagrante » de nombreuses  résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU interdisant à Pyongyang de procéder à ce genre de test.
 
Il faut rappeler que ces tirs de la Corée du Nord s’ajoutent à une vingtaine d’essais déjà réalisés pour l’année 2022. Mais celui-ci revêt une importance particulière, non seulement il est réalisé pour répondre à la visite de Biden, mais aussi parce qu’il est réalisé alors que le pays traverse une crise sanitaire historique à cause de l’introduction de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker