Politique

Un an déjà, où est passé le « BitGoud » de Jean-Charles Moïse ?

(TripFoumi Enfo) – Une promesse. Le 25 mai dernier a fait pile un an depuis que le leader politique Jean-Charles Moïse avait annoncé la mise sur le marché d’une monnaie électronique dénommée Bitgoud. Où est-elle passée ?

Depuis le 26 novembre 2021, à seulement quelques mois de l’annonce du leader, les gens étaient déjà impatients, parce que le natif de Milot avait présenté le projet comme s’il allait apporter une solution sans précédent aux problèmes économiques que confrontent le pays.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le média en ligne RezoNòdwès avait écrit un article sur la promesse de Jean-Charles Moïse avec pour titre « Promesse non tenue | Où est passée la monnaie électronique BitGoud du Dr Moïse Jean-Charles? ».

Dans l’article, le média avait fait savoir que « Jean-Charles Moïse avait promis de devenir le fondateur de la première monnaie électronique » made in Haïti », amenant à penser que son projet, pompeusement baptisé « BitGoud » allait battre de vitesse celui du Gouverneur a.i. de facto de la Banque Centrale, Jean Baden Dubois, qui n’a cessé sans succès de remuer ciel et terre pour mettre sur le marché la monnaie électronique nationale, « Bit Kòb ».

Moïse n’a pas raté l’occasion de peindre son projet à caractère électoraliste (même si les élections ne sont pas pour demain). D’ailleurs, il avait assuré qu’à partir de cette monnaie électronique, il offrirait également des cartes de crédit, des cartes prépayées et d’autres services financiers. 

Mais, des gens attendent encore. Aucune information n’est parvenue au public. Après un an. C’est ce qui poussent des gens à critiquer le politicien et le ranger du côté de ceux qui ne font que faire des promesses.

Jean E. François, dans un message sur Twitter, s’en prend catégoriquement à Moïse en invitant la population à se servir de leur mémoire pour garder l’ensemble des promesses faites par les politiciens.

À Steevy Surprise d’étaler un ensemble de questions : « Koulye a, si m mande Moïse kote BitGoud, ou oblije joure m pou sa? Si l te desann lajan amariken an sou Jovenel poukisa li pa desann li kounya ? Poukisa li pa janm òganize yon manifestasyon jodi a kont Ariel pandan bagay yo vin pi mal ? »… toute une série de questions qui prend en compte l’actuel comportement de l’ancien sénateur qui dit ne pas se mêler de la politique d’Ariel.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker