Éducation

Le MENFP adopte des mesures pour aider les élèves défavorisés à se préparer pour le Bacc

(TripFoumi Enfo) – Le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle commence à adopter une série de mesures pour changer les conditions de l’apprentissage en Haïti, selon le ministre de l’éducation nationale, Nesmy Manigat. Ces mesures visent à voler au secours des élèves issus des zones touchées par le banditisme.

Le déplacement de plusieurs centres d’examens dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince pour des raisons d’insécurité fait partie des dispositions sur lesquelles travaille actuellement le ministère, confie le titulaire du MENFP. Le ministère travaille sur la reprise des activités scolaires à Croix-des-Bouquets, Cité soleil et Tabarre, ces communes touchées par l’insécurité.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Le professeur Manigat a rappelé que 193 000 élèves fréquentaient les écoles de ces trois communes. Il a applaudi, en effet, les efforts consentis par les autorités pour faciliter un retour à la normale dans ces zones. Le titulaire du MENFP a enjoint tous les acteurs du système éducatif ainsi que les autres secteurs de la vie nationale à harmoniser leurs actions pour aider le ministère à déplacer les élèves des zones les plus précaires.

Le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle a fait le point autour d’une série d’émissions diffusées actuellement du lundi au vendredi sur la Radio Nationale d’Haïti (105.3) de 8 heures du matin à midi.

Cette série de programmes facilitera aux élèves, en particulier ceux de la 9ème année et du baccalauréat dans les zones où l’insécurité bat son plein, de mieux préparer les prochaines épreuves.

Le professeur Nesmy Manigat a reconnu et félicité le soutien des parents de Martissant, notamment ceux de la zone de Sainte Bernadette, facilitant la réouverture graduelle de certaines écoles dont le Centre d’Application de Martissant et l’École Nationale de la République du Pérou.

Ces mesures permettront au ministère de mieux préparer la rentrée de l’année académique 2022-2023, a précisé Nesmy Manigat. Il a salué les efforts déployés dans le quartier de La Saline permettant à 1 170 élèves de reprendre le chemin de l’école, en seulement six mois.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker