Sécurité

Martissant et Fontamara sous les balles !

(TripFoumi Enfo) – Haiti ressemble à un pays en guerre. En marge du premier anniversaire de l’annexion de Martissant à l’État par des bandits armés, des balles sifflent à l’entrée sud de la capitale, a-t-on appris d’une source sûre.

Ce 31 mai, dans la soirée, à quelques minutes du premier anniversaire du contrôle du quartier de Martissant et Fontamara par des civils armés, des rafales ont été entendues par des résidents de différentes zones. On ne sait pas ce qui est à l’origine de cette situation.

Il y a environ trois jours, des malfrats, au niveau du quartier de Martissant abandonné par les Forces de l’ordre, ont tiré sur un autobus qui traversait la Nationale #2. Bilan : 3 victimes, dont un mort et deux blessés, d’après le syndicaliste Mehu Changeux.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Également, à la fin de ce mois, Elvain Saint-Jacques alias « Zo pwason », réputé proche d’Izo, chef de gang niché à Village-de-Dieu, a été exécuté après avoir été arrêté par la police dans la commune de Fond-des-Nègres.

Près de 25 personnes sont déjà tuées dans le quartier de Martissant au cours de la période allant du 1er juin 2021 au 31 mai 2022. Cette situation a paralysé presque toutes les activités à l’entrée sud de la capitale.

À rappeler que, le premier juin 2021, une guerre avait éclaté entre les gangs de Village-de-Dieu et de Fontamara. Depuis, des familles ont abandonné leurs maisons pour se réfugier dans des endroits peu sûrs comme sur des places publiques, à la merci du soleil et de la pluie.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker