GangJustice

La justice aux mains des bandits en Haïti

(TripFoumi Enfo) – Il y a plus d’une semaine depuis que le local logeant le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince est sous le contrôle des bandits armés. Presque tous les matériels de bureau et les voitures qui se trouvaient dans l’enceinte du bâtiment ont été emportés par les malfrats. Malgré tout, le gouvernement dirigé par le Premier ministre de facto, Ariel Henry, n’a pipé mot concernant cette situation.

Il n y a pas longtemps que le Chef du Parquet, Jacques Lafontant, avait sollicité l’aide de la Police Nationale d’Haïti (PNH) pour aller pousser le dos des nouveaux maîtres du Tribunal. Jusqu’ici, la situation reste la même : Izo et sa troupe s’y installent comme parquetiers. Pour contrer toute démarche policière ou militaire visant à les délocaliser, les voyous ont mis en place de grands dispositifs.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Selon le journal VOA qui a visité le Bicentenaire où se loge le TPI, les portes de cette institution judiciaire ont été cadenassées. Des malfrats, selon VOA, auraient installé des caméras de surveillance dans les parages du Tribunal pour mieux contrôler le local et ses alentours.

Encore une fois, les bandits armés ont défié l’autorité de l’État haïtien. Sans trop grandes inquiétudes, ils sèment la terreur un peu partout. Cela saute aux yeux : la justice est prise en otage par des bandits armés.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker