À la une

Le visage de la semaine

(TripFoumi Enfo) – Cette rubrique vous est apportée dans le but de vous soumettre les faits saillants de l’actualité de la semaine écoulée, allant du dimanche au samedi. Une suite d’informations s’étalant sur 7 jours pour vous aider à comprendre la réalité du pays. Est-ce que les choses se sont améliorées ou empirées ?

Voyons tout cela ensemble, sans commentaires.

Dimanche 19 juin 2022

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Des bandits armés associés à ceux de « 400 mawozo » ont tiré en direction d’un véhicule privé. Au cours de cette attaque, au moins quatre personnes sont sorties blessées. Parmi elles, figure un agent de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS), une unité de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Lundi 20 juin

Les épreuves des examens pour la 9ème Année Fondamentale sont fixées pour cette semaine sur tout le territoire national. Cependant, certains candidats, dans les zones comme Tabarre et Torcel, sont contraints de rester chez eux. En cause, des gangs armés font parler la poudre depuis deux heures du matin.

Des individus armés ont enlevé, dans l’après-midi, un homme d’affaires à Delmas 33. Selon ce qu’a appris notre rédaction, la victime se trouvait dans son bureau non loin du Commissariat de la zone quand les malfrats ont commis l’action.

Mardi 21

Dans la soirée, des individus armés ont kidnappé Jean Osner Amisial à Morne Calvaire. Il est l’ancien Délégué départemental de l’Artibonite. Il a été enlevé alors qu’il était sur le point de rentrer chez lui.

Indésirable, c’est ce qu’on pourrait dire de Michel Joseph Martelly en se basant sur les nombreux refus qu’il a reçus dans la diaspora avec sa bande Sweet Micky. Après Paris, Miami et Montréal, c’est au tour de Boston de fermer la porte à la formation musicale de l’ancien président d’Haïti, selon ce qu’a appris notre rédaction.

Mercredi 22

Jean Rommel Moussignac, le Directeur logistique du Conseil National de Télécommunication (CONATEL), a été libéré. Selon les informations acheminées à notre rédaction, il a été relâché contre rançon après avoir passé au moins neuf jours entre les mains de ses ravisseurs.

Jeudi 23

Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) a annoncé avoir récupéré 769 chèques. Selon ce qu’a fait savoir l’institution, ils concernent au moins 358 employés, pour la plupart, qui avaient abandonné leur poste. Ce qui constitue une victoire pour l’État, à en croire les propos du MJSP.

Roland Chavannes, général retraité des Forces armées d’Haïti est passé de vie à trépas. Ses anciens amis de la Direction de l’Immigration et de l’Emigration ont confirmé la nouvelle à certaines sources dignes de confiance. Cependant, ils n’étaient pas en mesure de préciser la cause du décès.

Vendredi 24

Des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans le Nord-Ouest et l’Artibonite ont interpellé quatre individus. Ils sont arrêtés pour trafic de drogue et avaient en leur possession 7 kilogrammes de substance blanche et une arme à feu. Ces quatre individus sont Sandley Silien, Jackson Saintaman, Henry Claude Blanc et Johnny Fertijuste.

Samedi 25

La liste des victimes de l’insecurité en Haïti continue de grossir. D’origine italienne, la religieuse Luiza Dell Otto a été assassinée à Delmas 19 par des bandits armés, selon la Conférence Haïtienne des Religieux (CHR). Accompagnée de son chauffeur, la sœur Luiza Dell Otto a été la cible des malfrats armés non identifiés qui n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur sa voiture. La religieuse aurait reçu quatre projectiles et a succombé des suites de ses blessures à l’hôpital, selon la CHR.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker