À la une

Les civils appelés à s’armer pour se protéger contre les gangs à Zamfara, au Nigéria

(TripFoumi Enfo) – Une situation de sécurité précaire règne à Zamfara, au Nord-Ouest du Nigéria. Des bandes criminelles opèrent en toute quiétude, pillent et enlèvent les habitants. Selon ce qu’a rapporté RFI ce lundi 27 juin 2022, l’État appelle les civils à s’armer contre ces gangs afin de pouvoir y faire face et se protéger eux-mêmes.

Absence de l’État, c’est ce qu’a écrit RFI pour qualifier cette décision. Presque chaque jour, les attaques criminelles se multiplient dans cette région limitrophe avec le Niger. Pour cela, le gouvernement a décidé de fermer les marchés et d’interdire la circulation à moto. Outre cela, l’État appelle la population à s’y engager pour faire face à ce phènomène.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

D’après Ibrahim Dosora, porte-parole du gouvernement à Zamfara, les civils doivent se doter d’armes à feu pour se protéger contre les criminels. Il dit faire cette déclaration parce que l’État a déjà épuisé toutes les mesures pour protéger la vie et les biens des citoyens, mais en vain. En plus, la saison des pluies s’approche, des agriculteurs vont devoir se rendre dans leurs champs en vue de produire pour le public, et ils doivent pouvoir faire face à ces bandes criminelles.

Une décision critiquée par plus d’un. Selon les observateurs, cela montre la faiblesse de l’État et l’existence de plusieurs groupes de justiciers qui veulent protéger la population. Ce qui risque d’aggraver les conflits communautaires et plonger le pays encore plus dans le désarroi.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker