À la uneGuerreRussieUkraine

Au moins 13 morts dans une frappe, attribuée à la Russie, sur un centre commercial en Ukraine

(TripFoumi Enfo) – Au moins 13 personnes sont tuées et 40 blessées à la suite d’une frappe attribuée à l’armée russe dans la ville de Krementchouk, ce lundi 27 juin. C’est le Gouverneur de la région de Poltava, Dmytro Lounine, qui a donné ces chiffres  tout en affirmant que le bilan devrait s’alourdir. Suscitant beaucoup de réactions internationales, cette frappe est qualifiée de crime de guerre par le G7, réuni en Allemagne.
 
Pour le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, il s’agit de « l’un des actes terroristes les plus éhontés de l’histoire européenne ». Selon lui, les responsables doivent payer.
 
Parallèlement, une autre frappe russe dans la ville de Lysychansck a fait au moins 8 morts suivant les autorités ukrainiennes. Après la conquête de Sievierodonesk par les forces russes, la prise de Lysychansck leur permettra d’achever la conquête de l’Oblast de Lougansk, une des deux Républiques séparatistes.
 
Le bombardement du centre commercial a provoqué des dénonciations unanimes des alliés de l’Ukraine. Si pour Emmanuel Macron, il s’agit d’une « horreur absolue », selon Boris, « cela ne fera que renforcer la détermination » de l’Occident à soutenir l’Ukraine. Antony Blinken affirme que le monde est horrifié et dénonce la dernière en date d’une série d’atrocités commises en Ukraine par l’armée russe.
 
Toutefois, l’armée russe n’a pas encore réagi à ces accusations. Par contre, une réunion du Conseil de sécurité des Nations-Unies doit se tenir ce mardi 28 juin.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker