À la une

Le youtubeur Léo Grasset accusé de harcèlement sexuel

(TripFoumi Enfo) – Léo Grasset, très connu pour sa chaîne scientifique « DirtyBiology », est accusé par une animatrice de la chaîne “Passé sauvage”, Clothilde Chamussy. Le youtubeur aurait eu des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste imposés de façon répétée ».

Le jeudi 30 juin 2022, Clothilde Chamussy a déposé une plainte contre un autre youtubeur du nom de Léo Grasset auprès du parquet de Lyon selon un article du journal Le Monde daté du 08 juillet. Léo aurait eu de façon répétée des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste à l’égard de l’animatrice.

« J’ai vu ta chaîne, c’est du bon boulot pour une femme. » « Je te toucherais bien les fesses, mais on n’est pas assez amis. » « Espèce de gros sac à foutre. », telles sont les paroles de Léo reportées par Clothilde dans sa plainte. Les propos sexistes qu’aurait tenus Le youtubeur à son égard datent de 2016 à 2018 dans le cadre de conventions ou d’une collaboration pour l’émission « Le Vortex ».

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Contacté par un site d’investigation, Léo Grasset « conteste tout harcèlement sexuel », ont déclaré ses avocats, Camille Loyer et Fares Aidel. Cependant, Mediapart a révélé les témoignages de huit femmes faisant les mêmes reproches à l’animateur. L’une d’elles l’aurait même accusé de viol.

Léo Grasset, dans un message posté le même jour sur les réseaux sociaux, déclarait contester « totalement les accusations relayées à son encontre », affirmant se tenir « à l’entière disposition de l’autorité judiciaire si elle estimait nécessaire d’ouvrir une enquête ».

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker