À la uneGuerre

Poutine met au défi les Occidentaux de vaincre la Russie sur le « champ de bataille » en Ukraine

(TripFoumi Enfo) – Lors d’une réunion avec les chefs des groupes de la chambre basse de la Douma, ce jeudi 7 juillet, le président russe met au défi les Occidentaux désireux de vaincre la Russie en Ukraine. Un ton très martial qui arrive alors que la Russie enchaîne les victoires dans le Donbass, tandis que les Occidentaux ont promis plus d’armes aux Ukrainiens.

« Aujourd’hui, nous entendons qu’ils veulent nous vaincre sur le champ de bataille. Que dire ? Qu’ils essaient ! », a lancé l’homme fort du Kremlin. Des mots qui font échos aux différents discours de certains dirigeants occidentaux comme celui du Chef du Pentagone, Lloyd Austin, qui avait déclaré que l’objectif était d’affaiblir la Russie en Ukraine.

« Nous avons plusieurs fois entendu que l’Occident voulait nous combattre jusqu’au dernier Ukrainien. C’est une tragédie pour le peuple ukrainien. Mais il semble que tout se dirige dans cette direction », a-t-il poursuivi. « Chacun doit savoir que nous n’avons pas encore commencé les choses sérieuses », a-t-il enchaîné, comme un message aux analyses laissant croire que l’armée a des limites.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Cependant, le Chef d’État russe a indiqué que son pays était prêt à négocier. Toutefois, il met en garde ceux qui refusent de négocier maintenant, sans citer les Ukrainiens explicitement. « Mais ceux qui le refusent doivent savoir que plus longtemps (ils refuseront), plus il leur sera difficile de négocier avec nous », a-t-il exhorté.

Par ailleurs, le président russe s’en prend également à la politique internationale des Occidentaux et se place en défenseur d’un monde « multipolaire » contre le « libéralisme totalitaire » incarné par l’Occident. Selon lui, la guerre en Ukraine constitue une rupture de ce monde caractérisé par l' »égocentrisme mondialisé américain vers un monde vraiment multipolaire. »

« Dans la plupart des pays, les gens ne veulent pas d’une telle vie ou d’un tel avenir », a soutenu Vladimir Poutine. « Ils sont fatigués de se mettre à genoux et de s’humilier devant ceux qui se croient exceptionnels », a-t-il fustigé. À noter que cette déclaration du président russe, rythmée d’un air soviétique, est en résonance avec le dernier discours qu’il avait tenu lors du Forum économique international de Saint-Petersbourg.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker