À la une

Au moins une personne tuée puis son corps et son véhicule brûlés à Torcel

(TripFoumi Enfo) – Les gangs armés, formés puis renforcés, la grande majorité d’entre eux, sous la gouvernance de Jovenel Moïse, n’ont cessé de faire couler du sang dans le pays, même un an après son assassinat. À Torcel, une section communale de Tabarre, des bandits armés ont assassiné une personne au volant de son véhicule et, après, ils ont mis le feu à son cadavre. L’action s’est passée le 7 juillet 2022 non loin de la pompe à essence « GO », avons-nous appris.

La victime aurait pour prénom Pierrot et il habitait à Torcel depuis environ vingt ans. Selon les informations recueillies par notre rédaction, cet acte serait l’œuvre des bandits armés qui opèrent dans cette zone depuis plusieurs mois. Plusieurs autres personnes auraient connu le même sort que Pierrot, informe une source auprès de notre rédaction.

Torcel et Pernier sont, entre autres, des quartiers livrés aux mains des bandits armés. Pour l’année 2022, plusieurs personnes ont été enlevées, d’autres tuées par balles, et des maisons brûlées au niveau de ces quartiers sus-mentionnés. Malgré cette situation qui a mis à genoux presque tout le monde, aucune autorité étatique n’a pipé mot et les habitants sont livrés à eux-mêmes.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop: https://t.me/TripFoumi!

Les actes commis par ces individus armés sont d’une extrême cruauté. À plusieurs reprises, ils ont mis en déroute des policiers au niveau des deux zones précitées. Fin juin 2022, ils y ont bloqué, sous l’effet de coups de balles, des examens de la 9è année fondamentale. Malgré tout, le gouvernement haïtien, emmené de façon illégale par le neurochirurgien, Ariel Henry, n’a rien fait pour remédier à cette situation qui gagne en proportion jour après jour.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker